Nouveautés
Appels à communication
Comités
JADT
Soumission
Articles
Thèmes
Archives
Carnet d'adresses
Index des auteurs
La page CORPORA
JADT / GADT
La page des liens
Comptes-rendus d'ouvrages
La page Forum

Accueil Contact

Lexicometrica n°2 - 2000

Monica Bécue Bertaut

  • "Apport des méthodes lexicométriques à l'étude d'un texte: Evolution du vocabulaire, coupures thématiques et stratégie discursive" 

Résumé :

Les outils de la statistique textuelle sont habituellement utilisés pour analyser des corpus textuels de grande ampleur (cf. Lebart et Salem, 1994; Thoiron et al., 1988). Dans ce travail, nous voulons montrer que ces outils sont utiles lors de l'étude d'un texte long mais unique. L'étude du vocabulaire et de sa répartition apporte alors des éléments d'information sur la construction du texte. On cherchera, en particulier, à situer les coupures thématiques et à déterminer quel est le vocabulaire des parties délimitées. On verra que la répartition des mots dans le texte apporte une information intéressante sur le rythme et le contrôle du discours, tout particulièrement quand le texte est oral et élaboré au fur et à mesure de son émission, comme c'est le cas ici. Le texte analysé est le réquisitoire prononcé à la fin d'un procès pour assassinat à l'Audience de Barcelone. On peut s’attendre à que ce texte qui veut démontrer une thèse, persuader et convaincre les auditeurs, offre des éléments réthoriques particulièrement riches. Il s'agit d'un texte isolé et clos sur lui-même. La stratégie mise en oeuvre par le procureur - choix des mots, argumentation, ordre, rythme de l'exposition, etc.— correspond certainement au style réthorique du procureur mais dépend en grande mesure du cas concret— de ses particularités, de l'histoire juridique du cas, des juges qui composent le tribunal et de leurs habitudes - .


Etienne Brunet

  • "Qui lemmatise dilemme attise" 

Résumé :

Si les murs ont des oreilles et de la mémoire, il suffit de coller son oreille aux murs de cette salle pour entendre à l'avance ce que je vais dire. Car nous sommes dans la salle où a enseigné Charles Muller pendant des années (il y a quelques photos aux murs qui en portent témoignage). Et on ne peut guère parler de lemmatisation ni, plus généralement, de statistique linguistique, sans se référer au maître de la discipline qui fut aussi le maître de ces lieux. Comme il est présentement dans cette salle, il serait naturel que je lui cède la parole à l'improviste, en lui rendant d'ailleurs la monnaie de sa pièce. Car j'ai souvenance d'une situation embarrassante où le maître m'avait placé, avec sa malice coutumière: invité par lui à un déjeuner bien arrosé, j'étais passé de la salle à manger à la salle de cours, sous prétexte de visiter ce célèbre musée linguistique. Or la salle était pleine d'étudiants à qui le maître proposa que je fisse un cours improvisé, à sa place, et l'ordre était immédiatement exécutoire.


Evelyne Cochet

  • "La prise d'informations chez des pré-adolescents de 11 à 14 ans : étude lexicometrique des stratégies de recherche" (format PDF)

Résumé :

Que peut apporter une étude lexicométrique dans la connaissance des usagers de l’information et, plus précisément, dans l’identification des stratégies de recherche d’informations chez des pré-adolescents ? En quoi la lexicométrie permet-elle de mettre en évidence des relations entre particularités lexicales et stratégies particulières ? La problématique de cet article s’inscrit dans le champ de la formation des usagers de l’information. Si les recherches en pédagogie de l’information et de la documentation ont permis de définir des compétences afin que les élèves puissent construire des savoirs, les connaissances sur la prise d’informations (et de construction de sens) mises en œuvre par l’individu pour satisfaire des besoins personnels sont, à mon sens, peu ou mal identifiées. Nous inspirant d’observations sur l’attitude des enfants dans la période qui précède Noël, (ceux-ci pouvant être les informateurs de leurs parents), nous avons formulé l’hypothèse d’acquisitions de compétences informationnelles chez les pré-adolescents. A partir de l’analyse d’un corpus constitué d’écrits de pré-adolescents répondant à un questionnaire sur la façon dont ils s’informent pour communiquer à leurs parents leur souhait pour un cadeau utile, nous avons choisi de conduire une étude comparative du vocabulaire différencié selon la catégorie socioprofessionnelle du père des participants. A partir des spécificités lexicales de ce corpus contrasté, nous essaierons de montrer les liens qui existent entre la singularité du vocabulaire et l’instauration de démarches spécifiques dans les différents groupes de sujets distingués.


Damon MAYAFFRE

  • "Temps lexical ou temps politique ?" 

Résumé :

L'étude du discours et du vocabulaire politiques dans les années 30 (1930-1939), entreprise dans notre thèse, a conduit à traiter par la méthode lexicométrique des corpus diachroniques. Précisément, après avoir analysé de manière synchronique l'identité lexicale permanente du discours communiste (Maurice Thorez), socialiste (Léon Blum), orléaniste (Pierre-Etienne Flandin), et légitimiste (André Tardieu) l'enjeu de notre recherche a été de mesurer l'évolution de chaque courant politique au cours des années 30. En effet, la dernière décennie de la III° République est un moment charnière de l'histoire contemporaine qui se caractérise par une forte instabilité des positions des acteurs politiques, par d'importantes mutations idéologiques au sein des partis, par d'historiques reclassements politiques. Le patriotisme par exemple, dans un étrange chassé-croisé, passe en quelques années de la droite à la gauche. La gauche marxiste qui revendiquait après-Guerre de manière militante son internationalisme prétend avec le Front populaire incarner, seule, la nation face à la menace nazie. Dans le même temps, la droite qui se faisait appeler "nationale", voulait "faire payer l'Allemagne" et s'était accaparée l'héritage patriotique de la Guerre semble prête à beaucoup de concessions envers l'ennemi d'hier au moment de Munich. Les discours des dirigeants des grandes forces politiques enregistrent ces changements de position et il s'agissait d'essayer de les disséquer. Sans pouvoir reprendre l'appareil scientifique de notre thèse, ni renouer avec l'ensemble de ses conclusions historiques, nous voulons retracer l'évolution particulièrement spectaculaire des vocabulaires de Maurice Thorez et d'André Tardieu grâce à deux analyses factorielles des correspondances. L'objectif ici est double. D'abord observer, à la suite des plus récents travaux de lexicométrie, le fonctionnement particulier des AFC portant sur des corpus diachroniques; ensuite nous interroger sur la signification de la notion de "temps lexical" dans le discours politique, car si le temps impose au locuteur des mutations linguistiques inéluctables dans son discours que devient la liberté politique du dirigeant susceptible de modifier son message et sa ligne ?


Les articles de Lexicometrica sont disponibles sur cette page au format PDF, pour les lire, il est nécessaire que vous possédiez une version d'Acrobat Reader 3.0 ou plus. Ces logiciels sont gratuits et peuvent être téléchargés directement en activant les liens ci-dessous :


LEXICOMETRICA (ISSN 1773-0570)
Coordinateurs de la rédaction : André Salem, Serge Fleury
Contacts:  lexicometrica@univ-paris3.fr
ILPGA, 19 rue des Bernardins, 75005 Paris France



Site Meter